La Cour des Miracles


 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Gaspard de Vintimille

Aller en bas 
AuteurMessage
Gaspard de Vintimille
Chevalier
Chevalier
Gaspard de Vintimille


Feuille de personnage
Rang: Noble
Profession: vit de ses rentes, voyons !
Parti (pour les Miséreux):
MessageSujet: Gaspard de Vintimille   Sam 7 Nov - 2:24

Identité


  • Nom : de Vintimille d'Ollioules
  • Prénom(s) : Gaspard François Emmanuel
  • Sobriquet : on l'appelle couramment "chevalier de Vintimille"
  • Âge : 24 ans
  • Origine : cadet d'une vieille famille de la noblesse provençale
  • Rang: Noble (chevalier de Vintimille, sieur du Revest et de La Tourelle)
  • Profession : vit de ses rentes et espère faire carrière à la Cour


    Physique


  • Yeux : Gaspard de Vintimille a des yeux qui varient d'un marron profond à un vert sombre en fonction de ses émotions, ou de la luminosité bien sûr. Son regard intense et expressif trahit volontiers ses émotions, positives ou négatives, ou ce qu'il n'ose dire ; aussi s'efforce-t-il toujours d'y prendre garde.

  • Cheveux : Il porte ses cheveux bruns naturels mi-longs et frisés au fer selon la mode du moment, mais n'a pas encore opté pour la perruque que certains déjà arborent et dont il juge que c'est un attribut inutile.

  • Taille/Poids : Gaspard est de taille moyenne et élancé, mince sans être chétif.

  • Description physique : On a dit souvent de lui qu'il avait un physique ordinaire, l'âge adulte y ayant cependant apporté un charme discret qui tient surtout à l'intensité de son regard. Son visage présente des traits harmonieux sans cette fadeur des bellâtres de salon, avec des pommettes saillantes et des lèvres épaisses héritées de ses ancêtres paternels ; de sa mère, il a le nez court et droit que certains jugent peu masculin. Il a le teint légèrement hâlé des Méridionaux. Sa silhouette générale, aguerrie par les exercices physiques, avec des épaules larges, est plutôt bien proportionnée ; ce qui lui fait porter l'habit avec aisance. Sa démarche, enfin, est souple et élégante, sans affectation.
    Sur le plan vestimentaire, il aime être bien vêtu mais avec une pointe d'extravagance, les vêtements élégants selon la mode de son temps et soignés ; mais il sait s'adapter aux circonstances et peut fort bien se vêtir de façon très sobre à l'occasion. Ses couleurs de prédilection sont les nuances de bleu et de vert.

  • Particularités : La particularité de Gaspard de Vintimille est de n'avoir sans doute rien de particulier. Sinon dit-on l'attrait de son sourire, où transparaissent ses lointaines origines italiennes.

  • Signe distinctif : D'un duel avec un gentilhomme provençal, il garde une cicatrice au bras droit... mais cela n'est donc visible que dans certaines circonstances, et connu seulement des intimes, surtout des dames qui l'ont bien connu...

    Mental


  • Qualités : Gaspard de Vintimille est un jeune homme qui peut sembler discret, mais qui est déterminé et persévérant ; quand il veut quelque chose, il met tout en oeuvre pour l'obtenir. Il est extrêmement fidèle en amitié, tout autant qu'il l'est à ses convictions et à ses rêves. Il est d'un naturel plutôt calme, réfléchi, cultivé sans être pédant, conscient de son rang aristocratique sans être trop méprisant.

  • Défauts : Autant il est d'un ordinaire calme, autant il peut lui arriver de s'emporter brusquement – et souvent de le regretter par la suite. En un mot, il est plutôt impulsif. Avec les femmes, on peut lui reprocher d'être très volage. Ses convictions peuvent aller jusqu'à l'entêtement et la haute idée qu'il se fait de l'honneur peut le pousser à des excès.

  • Goûts, intérêts, passions : Formé par un excellent précepteur, et ayant eu accès aux riches collections du cabinet et de la bibliothèque de son cousin, à Aix, le chevalier de Vintimille est un jeune homme cultivé et curieux de tout. Il se passionne en particulier pour tout ce qui vient d'Orient, et pour les civilisations anciennes. Amateur d'art éclairé, il aime s'entourer d'artistes en tous genres et de toute condition. Mais il a aussi des passions bien moins sérieuses, car au grand désespoir de sa famille il a épousé l'idéal libertin ; dans ce registre, il goûte tout autant la course aux plaisirs qu'une sympathie pour les ouvrages interdits et les poètes sulfureux.

  • Particularités : La psychologie du chevalier de Vintimille est en fait relativement complexe, même si cela n'apparaît pas au premier abord. Elle est faite de forts contrastes, du jeune homme discret à l'être torturé en passant par un amateur sans bornes de la fête et des plaisirs. Il a été très marqué par la différence que l'on a toujours faite dans sa famille entre ses frères et lui.

  • Signe Distinctif : Il lui vient parfois une brusque mélancolie inexplicable, qui déroute souvent les autres.


    Historique


  • Famille : Le chevalier a été fort bien informé par son cousin sur l'histoire de sa famille, sujet qui l'a passionné dans son adolescence. Les Vintimille sont arrivés d'Italie en Provence au XIIIe s., autant dire qu'ils y comptent parmi les plus anciennes familles de la noblesse d 'épée. Très vite, ils ont acquis nombre de seigneuries et de biens, dont l'héritage prestigieux des anciens vicomtes de Marseille, et se sont alliés avec toutes les grandes familles du comté – ce qui leur vaut des liens de cousinage avec toutes les dynasties aristocratiques prestigieuses de Provence... et un rang qui leur vaut respect et honneur. Ils se sont divisés en de nombreuses branches, présentes tant à Aix qu'à Paris ; il ne serait pas étonnant que notre chevalier retrouve à la Cour quelque lointain cousin. Dès le règne de François Ier, les Vintimille se sont distingués à la Cour de France, et le chevalier compte sur son esprit pour y jouer à son tour quelque rôle. La famille vit à présent pour l'essentiel à Aix, où ses membres exercent de hautes fonctions locales.

    Le chevalier de Vintimille est le 3e fils du baron Magdelon de Vintimille d'Ollioules, chef de cette lignée de la vieille aristocratie provençale qui entend exercer sur sa famille un pouvoir tyrannique, et de Louise de Forbin de Forestat. Il a cinq frères et trois soeurs, avec lesquels il n'a cependant pratiquement aucun rapport, sinon d'obligation familiale : c'est pourquoi il ne sera pas utile de s'attarder ici sur eux. Le frère aîné du chevalier, Charles de Vintimille-Marseille, est son éternel rival, prétentieux et arrogant, si fier qu'il est que son père ait obtenu pour lui un régiment ; il ne peuvent se rencontrer sans que tôt ou tard une dispute n'éclate. Seule l'une de ses soeurs, Marie de Vintimille, nonne au très libertin monastère de La Celle, est pour lui une amie véritable avec laquelle il conserve des liens très forts. Point important à souligner : le monastère en question a pour abbé commendataire le Cardinal de Mazarin, lequel ne voit pas d'un bon oeil l'esprit libertin qui s'y est développé et voudrait en obtenir la fermeture ; c'est l'une des raisons pour lesquelles le chevalier éprouve une telle haine et un tel mépris pour le cardinal...

    Parmi les personnages de sa famille qui comptent dans sa vie, il y a son cousin, le marquis François de Vintimille du Luc, un érudit qui l'a pris en affection et a veillé à lui assurer une solide formation intellectuelle.

  • Enfance : Enfant, Gaspard de Vintimille eut à souffrir du désintérêt évident de ses parents à son égard, et plus encore de la grande froideur de sa mère alors qu'elle couvrait ses frères d'affection au-delà des convenances. Il eut vent, alors qu'il n'avait encore que sept ans, que cela venait peut-être des doutes du baron de Vintimille sur sa paternité, ayant découvert une liaison entre Louise de Forbin et un gentilhomme parisien alors en poste à Aix... Et il en fut terriblement blessé. Toujours est-il qu'on le considérait comme disgracieux, gauche et trop timide, et qu'il se sentit souvent très seul. Puis naquit une complicité avec sa soeur Marie, seuls moments de réel bonheur dont il se souvienne durant cette période : les tartines de confiture discrètement préparées par les servantes dans les cuisines de la demeure familiale, les jeux durant des heures dans le parc de leurs maisons de campagne, et quelques bêtises mémorables qui valaient bien de braver les terribles punitions encourues. Leur frère Charles ne cessait de les railler et de les importuner avec ses amis, mais à deux on affronte mieux ces désagréments.

  • Adolescence : Lorsque vint l'adolescence, Gaspard fut déçu de constater que rien ne changeait et qu'on le laissait toujours de côté. Fort heureusement, un cousin paternel, le marquis de Vintimille, le prit en amitié un jour qu'il lui rendait visite, à l'âge de onze ans. Dès lors, ils passèrent de longues heures ensemble et le marquis, qui malgré deux mariages n'avait pas d'enfant, vit en lui le seul qui soit digne de recevoir son héritage. Il lui ouvrit les portes de son cabinet de curiosités et de sa riche bibliothèque, et se fit fort de former son esprit pour lui assurer un avenir libre et brillant. Il l'initia progressivement à la pensée libertine, dans laquelle Gaspard trouva une voie pour s'affirmer. Son père le destinait à l'état ecclésiastique, mais il refusa tout net en affirmant qu'il avait d'autres ambitions et que les affaires de Dieu l'ennuyaient à mourir. Furieux, le baron le chassa et Gaspard s'installa à demeure dans l'hôtel aixois du marquis. Il put alors mener, grâce à la bienveillance et aux largesses de son protecteur, une jeunesse tumultueuse qui ne fut pas sans causer quelques scandales à l'occasion – comme sa liaison avec la fille d'un Parlementaire, ou celle avec l'une de ses lointaines cousines de douze ans son aînée... Quand Marie fut contrainte d'entrer au couvent, ce fut pour Gaspard un véritable déchirement, car il lui semblait perdre la seule amie qu'il ait jamais eue dans sa famille proche. Fort heureusement, l'abbesse de La Celle n'était guère regardante sur les règles, et ils purent continuer à se voir souvent.

  • Jusqu'à nos jours : Soucieux malgré tout de l'image familiale, le baron de Vintimille en vint à exiger que son fils se marie, puisqu'il refusait de devenir ecclésiastique. Dans un premier temps, Gaspard refusa tout aussi obstinément, rétorquant qu'il voulait auparavant voyager et parcourir le monde. Et en effet, avec l'aide du marquis, il voyagea plusieurs années non seulement en Europe, surtout en Italie, mais aussi en Orient, sous couvert d'aller acquérir des raretés pour son cousin. De retour en Provence, il consentit à épouser une jeune fille de la bonne société aixoise, Melle de Coriolis, la promise étant d'une incroyable beauté, et par chance comme lui passionnée par les arts et la littérature. Malheureusement, après un bonheur bien court, elle mourut en mettant au monde leur premier enfant. Ivre de douleur, Gaspard confia la fillette, à laquelle il avait donné le prénom de Magdeleine, à une famille trouvée par sa soeur Marie. Et il mena quelque temps une vie dissolue qui lui valut cette fois les remontrances du marquis. Ce dernier jugea préférable de lui faire quitter la Provence et de l'encourager à se rendre à Paris, où il était grand temps qu'il tente sa chance. C'est ainsi, muni de lettres de recommandation auprès d'amis de son cousin, qu'il était arrivé dans cette ville où il avait déjà brièvement séjourné à plusieurs reprises au cours de ses voyages.

    La question des troubles entre royalistes et Frondeurs : elle divise sa famille et le laisse à vrai dire partagé. Son père, le baron, est un ardent royaliste et grand admirateur du Cardinal ; son cousin le marquis, au contraire, est favorable à la Fronde. Lui-même ne sait qu'une chose : il n'aime pas le Cardinal, ni l'emprise qu'il a sur le jeune roi ; il a tendance à se méfier des Parlementaires, dont il sait qu'ils ne sont guère fiables. De plus, il a une grande admiration pour la Grande Mademoiselle, la cousine du roi, mais aussi pour le prince de Condé.

  • Objectifs et possibles évolutions : le chevalier de Vintimille, en arrivant à Paris, a deux buts :
    1) se faire une place à la Cour à l'image de certains de ses ancêtres et se faire un nom, afin entre autres de prendre sa revanche sur le mépris de sa famille à son égard,
    2) et rencontrer ceux qui font alors la vie intellectuelle et artistique. Bien entendu, également de goûter aux plaisirs offerts par la brillante capitale, cela va sans dire.

    Pour atteindre ses buts, il est ouvert à tous types de rencontres, et pourquoi pas à un mariage avantageux. Il souhaite rester prudent quant aux conflits actuels, mais sa soif d'idéal pourrait le pousser à s'engager plus avant.


    Hors Jeu


  • Pseudo : pas d'autre pseudo sur le Triptyque, que je découvre, mais de nombreux en divers lieux du net
  • Autre(s) Personnage(s) ? C'est mon premier personnage, mais j'en ai d'autres en tête, que je soumettrai prochainement aux administrateurs s'ils le veulent bien
  • Comment avez-vous connu ce forum ? la rubrique RPG historique de l'annuaire Sawen
  • Une suggestion ? Pour l'heure je découvre, mais tout me semble honnêtement très bien conçu. Mais promis, je ferai part de suggestions s'il m'en vient


Dernière édition par Gaspard de Vintimille le Dim 15 Nov - 22:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaspard de Vintimille
Chevalier
Chevalier
Gaspard de Vintimille


Feuille de personnage
Rang: Noble
Profession: vit de ses rentes, voyons !
Parti (pour les Miséreux):
MessageSujet: Re: Gaspard de Vintimille   Sam 7 Nov - 2:42

Petites précisions sur la présence du chevalier de Vintimille dans la Cour des Miracles


Comme cela apparaît dans sa fiche, même si Gaspard de Vintimille est noble et souhaite faire carrière à la Cour, il n'en est pas moins un libertin qui apprécie à la fois les plaisirs sous toutes leurs formes et la liberté de penser qu'on ne trouve pas à la Cour.

Concernant ses plaisirs, il les prend tout aussi bien dans les lieux brillants que dans ceux les plus sordides. En effet, il apprécie autant la compagnie des catins les plus modestes que celle des courtisanes les plus expertes et les plus en vue. Il vient donc en ces lieux pour se divertir sans aucune contrainte, et donner libre cours à ses fantaisies.

D'autre part, il aime la compagnie des artistes, en particulier de ceux qui comme lui mettent au-dessus de tout la liberté de penser. Il espère en rencontrer ici et festoyer avec eux.

Enfin, dans sa curiosité pour toute chose, Gaspard de Vintimille s'intéresse également à l'alchimie. Et pour réussir dans les objectifs qu'il s'est fixés, rien ne dit qu'il ne soit pas près à faire appel, à des gens "peu recommandables"... Il n'est fermé à aucune rencontre, pourvu qu'elle ne soit pas conventionnelle à l'excès...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miracle
Equipe Administrative
Miracle


Feuille de personnage
Rang:
Profession: Administratrice ;)
Parti (pour les Miséreux):
MessageSujet: Re: Gaspard de Vintimille   Sam 7 Nov - 12:50

Coucou Gaspard,
Simplement pour te dire que dans le "parti" sur la Cour des Miracles, les Nobles n'ont pas à le remplir (seuls les Pauvres ont a choisir entre "Bohème" et "Royaliste" Wink)

Si non c'est tout bon, édite juste ce point-là
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaspard de Vintimille
Chevalier
Chevalier
Gaspard de Vintimille


Feuille de personnage
Rang: Noble
Profession: vit de ses rentes, voyons !
Parti (pour les Miséreux):
MessageSujet: Re: Gaspard de Vintimille   Sam 7 Nov - 14:55

Coucou, Miracle !

Désolé de cet oubli - j'avais bien lu le descriptif des fiches ici, mais j'ai oublié de corriger lors du copier/coller, tête en l'air que je suis Laughing

Voilà qui est corrigé Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthem Des-Tourments
Musicien
Musicien
Arthem Des-Tourments


Feuille de personnage
Rang: Va Nu Pied
Profession: Musicien (Luth) / Conteur
Parti (pour les Miséreux):
MessageSujet: Re: Gaspard de Vintimille   Mar 10 Nov - 0:52

Je me permets de te valider, ta fiche étant très bonne !
Sois le bienvenue sur la Cour des Miracles. N'hésite pas à venir flooder avec nous Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaspard de Vintimille
Chevalier
Chevalier
Gaspard de Vintimille


Feuille de personnage
Rang: Noble
Profession: vit de ses rentes, voyons !
Parti (pour les Miséreux):
MessageSujet: Re: Gaspard de Vintimille   Mar 10 Nov - 1:44

Merci !
Content que la fiche t'aie plu, et de rencontrer un artiste Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Gaspard de Vintimille   

Revenir en haut Aller en bas
 
Gaspard de Vintimille
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Shad Gaspard
» Gaspard au chantier naval ( François et libre )
» Les affaires sont les affaires [ Gaspard ]
» Louis Delatour (M) feat Gaspard Ulliel
» ALEKSANDRA & GASPARD Ҩ « au détour d'un chemin. »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Cour des Miracles :: Introduction :: Ordonnance :: Protagonistes :: Fiches de personnage :: Fiches validées :: Nobles-
Sauter vers: