La Cour des Miracles


 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Giorgio de Chiaromonte

Aller en bas 
AuteurMessage
Giorgio de Chiaromonte
Bretteur
Bretteur
Giorgio de Chiaromonte


Feuille de personnage
Rang: Noble
Profession: Bretteur
Parti (pour les Miséreux):
MessageSujet: Giorgio de Chiaromonte   Lun 28 Déc - 17:03

  • Nom : de Chiaromonte
  • Prénom(s) : Giorgio Giovanni Eido
  • Sobriquet : //

  • Âge : 32 ans
  • Origine : Italie, Toscane
  • Rang : Noble
  • Profession : Mercenaire/bretteur
  • Parti :

    Physique


  • Yeux : Des yeux bleus et assez fins
  • Cheveux : Longue chevelure noire tenue par un ruban
  • Taille/Poids : 1m85 pour 80 kgs

  • Description physique : Un homme de bonne taille à la silhouette élancée, des traits virils et une allure ténébreuse, on le dit volontiers séduisant.
    C'est un homme athlétique qui prend grand soin de son allure, taillant sa barbe et coiffant sa chevelure selon les codes de l'élégance de son temps. Vêtu assez richement sans en faire trop, si les étoffes qu'il porte sont précieuses, il privilégie cependant le pratique et la sobriété des matériaux solides et sombres.
  • Particularités : Cette excellente condition physique et la pratique régulière de l'exercice lui confèrent une aisance certaine, il est de ces hommes qui se meuvent avec grâce, gestes précis et élégance.
  • Signe distinctif : Néant

    Mental


  • Qualités : Pour sûr un homme déterminé qui développe une certaine forme de courage, quoique surtout guidé par un appétit sans borde pour l'aventure et le défi, ainsi qu'un petit grain de folie. Il sait se montrer séduisant et s'attirer la sympathie des uns et la convoitise des autres.
  • Défauts : Absence quasi totale d'états d'âmes, c'est un être profondément immoral, qui n'hésite pas à trahir ceux qui le considèrent comme un ami, lui ne s'attache jamais ni en amitié ni en amour, il ne roule que pour lui-même et ne supporte pas de ne pas obtenir ce qu'il veut, s'il convoite, il obtient, dusse t-il se servir en usant de perfidie.
  • Goûts, intérêts, passions : Un goût prononcé pour la violence, cette sensation le grise il fonctionne à l'adrénaline, il aime aussi les plaisirs de la vie, pour ne pas dire qu'il s'agit d'un homme de vices, il aime la chair et en abuse, les mets de choix et tout ce qui touche au luxe, les belles choses, il aime posséder, que ce soient des oeuvres d'art, des objets rares ou des femmes.
  • Particularités : Un calme inébranlable en façade qui cache un véritable volcan, on le trouve généralement serein, ténébreux et mystérieux lorsqu'on le rencontre, on n'a cependant plus aucun doute sur son côté monstrueux lorsque la bête nous a été révélée.
  • Signe Distinctif : //

    Historique

  • Famille :
    Les de Chiaromonte sont une famille d'aristocrates florentins très puissante. Issus de la migration des duchés normands au XIème siècle, ils ont su prospérer et devenir de génération en génération une famille respectée et crainte au coeur du paysage politique florentin.
    Traditionellemment les hommes de la famille font une carrière militaire occupant des postes de haut rang avant de se consacrer à la gestion du patrimoine familiale et l'administration de la toscane, aussi la coutume veut-elle que les de Chiaromonte soient de rudes hommes aux hauts faits militaires reconnus.
    C'est dans ce contexte familial viril et patriarcal qu'Isabella de Chiaromonte met au monde son troisième fils en septembre 1618, son mari, Giuseppe de Chiaromonte, fier représentant de la famille, dur et violent avec sa femme et ses fils, s'empressa d'annoncer la nouvelle au clan, un nouveau petit mâle, autant de perspectives de prospérité pour la famille.

  • Enfance :
    Giorgio passe une enfance partagée entre l'intransigeance et les coups de son paternel et l'amour tendre de sa mère. L'échec n'est pas envisageable chez les de Chiaromonte aussi lorsqu'un précepteur ne fait pas donner son meilleur à ses rejetons, Giuseppe de Chiaromonte a vite fait de les congédier, on raconte qu'un d'entre eux fut même tué pour n'avoir pas enseigné l'algèbre suffisamment rapidement à l'aîné des fils.
    Drôle de contexte pour se façonner une imagination et s'adonner à la douce poésie de l'enfance, au lieu de cela le petit se montre vite remuant, plutôt doué pour les études et surtout très bagarreur, pour la plus grande joie du paternel.

  • Adolescence :
    En ce soir du 11 avril, Giorgio, alors agé de 14 ans, vit sa dernière soirée dans le cocon familial avant de partir à l'académie militaire, où il devra faire ses armes et ne bénéficier que de rares permissions, il se sent prêt et a fortement envie d'en découdre, il fera le fierté de la famille, il sera le meilleur des de Chiaromonte !
    Mais ce soir une seule idée l'obsède, il va partir mais il doit accomplir quelque chose, il ne sera pas serein avant cela.
    Son oncle est en visite ce soir, les parents et quelques amis semblent fêter le départ du dernier fils – Giorgio n'a eu que des soeurs après sa naissance – et elle est là, la cousine Ciara, somptueuse beauté italienne aux cheveux ondulés et à la bouche gonflée.. Cira qui nourrit les fantasmes de Giorgio depuis tout petit... Ciara de trois ans son ainée qui a désormais un vrai corps de femme, et une poitrine à damner un évêque... Ciara qui a toujours considéré ce petit effronté de Giorgio comme une sorte de petit frêre malpoli, avec bienveillance... Aussi elle le visita dans sa chambre peu avant le dîner, pour converser avec lui et le soutenir tendrement dans cette déchirante épreuve.
    Elle ne pouvait pas se douter qu'il lui ferait une aussi obscène proposition, encore moins qu'elle n'aurait d'autre choix que d'accepter, du moins il dû la contraindre à accepter ses caresses, déjà fort il la plaqua sans peine contre le lit.. Elle dû s'empêcher de crier pour ne pas mourir de honte, personne ne devrait jamais savoir, le petit pourceau s'affola contre elle lui léchant le visage et bien vite se vidant de son nectar dans un orgasme juvénile... Elle s'enfuit sans pouvoir se joindre au dîner, pour cela elle recevra une correction de son père, mais rien de plus insoutenable que de partager la tablée avec le jeune monstre.
    Giorgio mangea copieusement, lui, ce soir là, heureux de son passage à l'âge adulte...

    4 années passèrent ensuite, où il dû se plier à la discipline de fer de l'académie. Elève brillant il révéla d'excellentes aptitudes au combat, la famille pouvait se targuer d'avoir produit un nouveau combattant émérite.
    Il sortit à 18 ans de l'académie, au rang d'officier pour prendre ses fonctions au sein de l'armée du duc de Toscane.
    Mais le retour de l'enfant prodigue à Florence scella son destin, la découverte des nuits débauchées au contact des libres penseurs et des artistes lui ouvrirent des horizons, cette carrière militaire ne l'intéressait que peu, et il prit quelques distances avec l'autorité.
    Pas question de désertion chez les de Chiaromonte ! C'eut été la honte suprême.. Alors il ne put rien dire à sa famille et se fit de plus en plus discret dans ses fonctions, préférant multiplier les conquêtes et les expériences interdites.
    Fatalement tout se sait et rapidement toute la famille dû se rendre à l'évidence, le jeune Giorgio avait été mis à pied de l'armée pour absentéisme et insubordination, le paternel devint fou de rage, et il réservait à son enfant gâté une correction de premier ordre... Un conseil de famille fut tenu pour décider du sort de Giorgio, on empêcha le père de battre à mort sa progéniture, il fallait éviter le scandale, éloigner le jeune impertinent le temps qu'il prenne du plomb dans la tête.
    On l'envoya alors sur les routes, sans fortune, il devait rejoindre un cousin de sa mère à Paris, un riche banquier courtisan notoire qui lui enseignerai les rennes de la politique et de la manipulation, ainsi le jeune turbulent ne ferait plus de vagues, mais on ne sacrifierait pas un excellent militaire sur l'autel de l'honneur, d'autant que les autres mâles de la famille en âge d'exercer au sein de l'armée ne montraient pas autant de prédispositions, loin de là..

  • Jusqu'à nos jours :
    Paris...
    Quelle destination idéale pour un jeune homme à la fleur de l'âge désireux d'apprendre tout ce que la vie réserve de bienfaits..
    Il logea chez le cousin, un individu cruel et avare, parfait modèle pour Giorgio... Et tout en travaillant avec lui, il avait tout son temps pour fréquenter les endroits sulfureux de la capitale française... Il décida de ne jamais revenir à Florence, de faire sa vie ainsi, fréquentant la cour et la noblesse le jour, arpentant le pavé et les corps souillés des putains la nuit...
    Bien sûr cette vie de rêve dépendait des courriers encourageants que le cousin enverrait à ses parents, un écart et on venait le chercher pour l'empêcher définitivement de faire des vagues.. Ils trouvèrent alors un arrangement, une carrière de banquier et de politique crée bien des inimitiés, ainsi que des poids morts en travers du chemin, Giorgio commençea sa carrière d'assassin ainsi, en éliminant les gêneurs pour le compte du cousin, il y trouvait son bonheur, il continuerai à correspondre avec ses parents, leur expliquant que le petit menait une brillante carrière à Paris..
    Une période faste pour Giorgio, qui pu amasser une jolie fortune tout en profitant de son rang de noble, tout en assouvissant ses fantasmes de stupre et de violences la nuit.
    Tout a une fin et lorsque le cousin maternel tomba malade, Giorgio su qu'il devrait alors rendre des comptes à la famille.. Mais il ne l'entendait pas ainsi.
    Alors au petit jour il suivit le coursier qui devait acheminer le courrier, dans ses sacs une lettre de la veuve annoncant aux de Chiaromonte la mort du cousin, et de fait le retour forcé du petit Giorgio à Florence.
    La lame fit un éclair dans la pénombre, le coursier tomba raide.
    Il put récupérer le courrier.. Mais il restait plusieurs étapes pour continuer à faire croire à la famille que tout se passait pour le mieux à Paris. Aussi la veuve fut la victime suivante, s'il lui était venue l'idé&e de correspondra à nouveau avec les cousins italiens, ils auraient su quelque chose, et Giorgio ne comptait pas surveiller ses coursiers nuit et jour...
    Il restait deux familles affiliées au cousin qui auraient pu contacter la famille de Chiaromonte, ce soir là fut un soir de carnage. Plus rien ne liait les de Chiaromonte à Paris..
    Officieusement ils recevraient des lettres du cousin, écrites par Giorgio, prétextant une arthrose pour justifier la maladresse de l'écriture.. Il leur écrirait ce qu'ils voulaient lire, tout va bien, tout va bien...

    Restait à s'occuper des affaires du cousin, une jolie somme.. Mais chaque chose en son temps...


  • Objectifs et possibles évolutions : Assassin ? Banquier ? Aucune idée, on verra où me conduit le jeu....

    Hors Jeu

  • Pseudo : //
  • Autre(s) Personnage(s) ? //
  • Comment avez-vous connu ce forum ? Sur un annuaire, tour de jeu je crois.
  • Une suggestion ?Par pour le moment.


Dernière édition par Giorgio de Chiaromonte le Mar 5 Jan - 19:57, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miracle
Equipe Administrative
Miracle


Feuille de personnage
Rang:
Profession: Administratrice ;)
Parti (pour les Miséreux):
MessageSujet: Re: Giorgio de Chiaromonte   Mer 30 Déc - 21:36

Bonsoir Giorgio !
Je n'ai aucune remarque, ta fiche est très bien, seule le mot "défunte" m'ennuie, je pense que tu voulais dire "veuve" Very Happy
Défunte, c'est après être morte seulement, qu'elle le devient lol

Quand ce sera modifié, tu seras validé sans souci ^_^
Bienvenue parmi nous !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Giorgio de Chiaromonte
Bretteur
Bretteur
Giorgio de Chiaromonte


Feuille de personnage
Rang: Noble
Profession: Bretteur
Parti (pour les Miséreux):
MessageSujet: Re: Giorgio de Chiaromonte   Sam 2 Jan - 19:28

Ah ah ! ah oui quand même, corrigé, merci Wink

Pour le rang "Bretteur" est-il envisageable ? A vous de voir, une fois validé je crée mon escarcelle et en avant l'aventure merci à vous, je sens que je vais m'amuser ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miracle
Equipe Administrative
Miracle


Feuille de personnage
Rang:
Profession: Administratrice ;)
Parti (pour les Miséreux):
MessageSujet: Re: Giorgio de Chiaromonte   Sam 2 Jan - 21:07

Ma Que... bien sûr que ce rang est faisable !
Alors je ne peux que te valider, pour de bon, cette fois.

Effectivement, tu peux désormais compléter ta "mini fiche" dans ton profil (puiqu'elle est déjà générée) et faire ton escarcelle. Ensuite, les portes du RP s'ouvrent à toi.
Si le coeur t'en dis, n'hésite pas à voter sur les annuaires et top sites proposés, ça nous amènera des membres et des compagnons de jeu surtout !!!

Bienvenue parmi nous Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Giorgio de Chiaromonte   

Revenir en haut Aller en bas
 
Giorgio de Chiaromonte
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Cour des Miracles :: Introduction :: Ordonnance :: Protagonistes :: Fiches de personnage :: Fiches validées :: Nobles-
Sauter vers: